Naito No Library

Bibliothèque d'une seconde vie...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 18:38

Coer l'Ange : Dim 21 Sep 2008 - 17:12

Une silhouette sombre se dessina progressivement au loin… le galop d’une monture sinistre se fit entendre… un homme, ou une bête, qui sait, se tenait assis dessus, une autre créature derrière lui, affalée comme une marchandise, tel un vulgaire sac à patate, balloté dans tout les sens… Ils avancèrent à une allure folle vers le domaine des Censurés… enfin… « il »… Encapuchonné et vêtu d’une longue cape noire, aussi noire que le reste de ses vêtements d’ailleurs, mis à part son armure couverte de sang et de poussières.

La créature montée arriva donc dans le domaine, à distance égale entre une cabane et la taverne quand il arrêta son fidèle et ténébreux palefroi, jetant au sol la chose qu’il semblait apporter… un humain doté de 5 ailes à moitié déplumées et lacérées… lui aussi en noir de la tête aux pieds… du moins pour le reste des vêtements déchirés qu’il portait, le reste ne montrant que blessures, contusions et ecchymoses… son corps reflétant tout le mal qu’on…qu’Elle lui avait encore fait… attendant que le Faucheur vienne à lui… la mort au bord des lèvres, son sang se répandant encore, colorant l’herbe d’un rouge sombre… nourrissant déjà la terre… Lui qui s’apparentait autre fois à un bel ange n’est plus maintenant qu’un corps ailé gisant au milieu d’il ne sait où… son souffle s’écourtant de plus en plus, son cœur ralentissant un peu plus à chaque seconde…

Sa vie s’éteignant peu à peu… Son bourreau s’éloignant tranquillement en soufflant dans son Cor… comme une victoire en fin de guerre… son crime enfin fait et étant satisfait, il laissa l’Ange derrière lui, mourant, une bague ailée incrusté d’une pierre de Turmate glissée à son annulaire…

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle



Dernière édition par Bibliothécaire le Dim 30 Jan - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 18:54

Nymfolle : Dim 21 Sep 2008 - 17:49


*Le soleil venait de se lever et les rayons du soleil s'étaient infiltrés dans la cabane de la folle solitaire, la réveillant au milieu de souvenirs du passé qui infiltraient chaque nuit sa mémoire.
Elle ouvrit les yeux en entendant quelqu'un au galop non loin de là, sans doute l'un de leurs compagnons centaures qui partait s'entrainer de bon matin.*


Bande de malades


*grommela la jeune femme d'une voix pâteuse avant de sortir du grand hamac accroché entre deux branches qui traversaient son humble demeure.

Elle trébucha sur quelques piles de livres et se rattrapa à sa petite table d'écriture de justesse sur laquelle ses vêtements étaient empilés en une sorte de montagne de chiffons assez peu soigneuse.

Elle enfila un pantalon en lin solide et une chemise de la même matière avant de se glisser dans ses bonnes vieilles bottes rouges qui avaient vécus depuis des mois et qui commençaient à s'user terriblement. Ainsi vêtue et sans prendre avec elle armures, coiffe ou armes, elle attrapa juste son collier volcanique et se glissa hors de la cabane le long de l'échelle.

Le ciel rougeoyant donnait un effet très artistique au lieu et c'est le sourire aux lèvres qu'elle se dirigea vers la taverne dans l'espoir d'ingurgiter quelques mets.

Elle se mit à chantonner en avançant, les yeux vers l'horizon qui étalait ses couleurs sur les terres censurées.*



Attaquons l'exercice
Pour défaire les Huns
M'ont ils donné leur fils
Je n'en vois pas un.
Vous êtes plus fragile que des fillettes
Jusqu'au bout et coup par coup
Je saurais faire de vrais hommes de vous.



*Elle s'arrêta subitement en voyant une masse sobre couchée au sol et elle se mit à courir vers ce qui semblait être une personne blessée.
C'était un homme, ou plutôt un ange noir comme elle en avait connu par le passé.*



Mmmerde !


*Elle s'agenouilla auprès de l'ange aux vêtements lacérés et tressaillit au souvenir de sa propre arrivée dans un état pas franchement meilleur.
Il avait cinq ailes dans un état lamentable et semblait avoir été roué de coups et blessé avec des lames acérées. son sang s'écoulait sur l'herbe, formant autour de son corps une petite mare.*



A l'aiiiiideeeeee ! Sverk ! Tan ! Lehed ! Quelqu'unnnnnn ! Y'a un blessé !


*Du mieux qu'elle put, elle fit apparaitre son bâton d'eau et se glissa vers la tête de cet homme pour la prendre sur ses genoux, le relevant légèrement et elle entreprit d'ôter les vêtements poisseux de sang qui collaient les blessures parcourant son torse.*


Vous endormez pas, réveillez vous et rester avec moi ! Écoutez ma voix et si y'a une lumière ou n'importe quoi de froid, de tranchant, un cimetière, la paradis, l'enfer, je sais pas mais vous y allez pas !

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle



Dernière édition par Bibliothécaire le Sam 20 Déc - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:23

Tanétal le noir : Dim 21 Sep 2008 - 19:11


Le noir sorcier qui était occupé dans son bain, a se reposer d'avoir veillé toute la nuit sur la petite Isis tout en révisant quelques sorts de sont pays natal entendit le cris de désespoir de chére amie. Jetant un regard par le coin de la fenêtre de sa haute tours de magie il vit en contrebas la jeune humaine tenant ce qui pouvait s'apparenter a un corps dans ses bras.


Et bien et bien que nous arrive-t-il encore ?

Tanétal sortit de son bain prestement et ne pris que le temps de se vêtir d'une ample serviette, et il sautât par la fenêtre en usant d'un simple sortilège de chute de plume pour amortir son atterrissage. Une fois au sol il se précipita vers la belle Nymfe.


Me voila douce amie que ce passe t'il tu a besoin d'aide, dit il en courant tant bien que mal, tout empêtré qu'il était dans son simple appareil.

Voyant la créature humanoïde dans les bras de son amie il ne put s'empêcher de jurer dans un dialecte infernal.

On dirait qu'il est presque en aussi piteux état que toi lors de ton retour parmi nous, bon je vais voir ce que je peut faire Dame Themis m'a appris quelque sort de soin depuis que tu est revenue au cas ou.


Se penchant sur l'ange Tanetal imposât ses mains sur son front en adressant une prière Ilmater "le dieux qui pleure le dieux brisé" pour le corps et l'esprit de ce pauvre être et une Tymora "déesse de la chance" pour que la bonne fortune revienne et que sa guérison soit rapide. L'ange fut alors entouré d'un halo lumineux et ses blessures se refermèrent rapidement laissant quand même de vilaine cicatrices sur son corps.


Se tournant vers Nymfolle le sorcier toujours vêtu de sa serviette se rendit compte du comique de sa situation.



Bien j'ai fait mon maximum pour cette pauvre créature mais il va avoir besoin des mains expertes d'une de nos prêtresses et surtout de longue semaines de repos.

Tanétal lançât alors un sort de lévitation pour pouvoir amener l'humanoïde dans l'infirmerie de la censure en luis imposant le minimum de souffrances possible.

Le corps lévita ainsi jusqu'à la salle de guérison et se posa tout en douceur sur un des nombreux lits présent.



Bien Nymf si tu pouvait rester à son chevet le temps que j'enfile une tenue plus appropriée et que je prévienne une de nos soigneuse de choc.

Le noir sorcier se retira alors de la salle et partit s'enquérir de dame Flamina ou de dame Themis puis il alla se changer avant de revenir.

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle



Dernière édition par Bibliothécaire le Sam 20 Déc - 19:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:25

Nymfolle : Dim 21 Sep 2008 - 19:52


*Quelle idiote !
Elle n'avait même pas pensée à utiliser son faible sort de soin, qui à défaut de soigner complètement ce pauvre hère, aurait au moins cessé l'hémorragie qui menaçait sa vie.
Elle regarda faire Tanétal et mesura à quel point il était devenu puissant pendant tout ce temps.
Elle se souvenait avoir été à la même puissance que lui et même avoir livré duel contre le vaillant sorcier.

D'une main experte, il fit léviter le corps de l'ange noir sur le lit de l'infirmerie où elle avait elle-même été placée à son arrivée, aussi en lambeau que la créature dont ils héritaient aujourd'hui.*



N'aie crainte Tanou, je vais rester auprès de lui et tenter de retirer ces lambeaux de tissu qui couvrent sa chair dépecée.


*Ce disant, Nymf approcha du blessé et entreprit de le dénuder, commençant par son torse couvert de vilaines cicatrices dont certaines continuaient de suppurer légèrement.
Elle allait doucement, faisant glisser les tissus avec le plus de délicatesse possible.
Il n'avait toujours pas parlé et elle espérait qu'il allait se réveiller.

Étrangement, il lui semblait familier mais elle n'arrivait pas à le replacer dans un contexte. Son corps était maculé de sang et de poussières et n'était que peu reconnaissable.

Elle acheva de dénuder son torse et remplit une bassine d'eau, prit un linge propre et du savon désinfectant et se mit à nettoyer délicatement son visage et son torse.

Sous la saleté, apparut un visage fin dont les traits respiraient la souffrance.

Elle continua de nettoyer le haut de son corps le relevant pour passer dans son dos et tamponnant les parties propres d'une serviette pour ne pas lui faire mal.

Il n'était pas très lourd mais restait pesant pour elle cependant.
Elle aperçut alors à son doigt une bague argentée ailée qui portant en son centre un éclat de turmate mauve.

Elle mit sa main à côté de celle de cet étrange blessé, faisant apparaître à côté du premier bijou, une seconde bague identique qu'elle portait depuis très longtemps maintenant.
Perturbée par cela et se demandant soudain si ce visage familier n'était pas encore plus roche qu'elle ne le pensait, elle tomba à la renverse, entrainant la bassine d'eau avec elle, et se retrouva le derrière sur le sol, trempée, la bassine sur les genoux.

L'on pouvait lire un mélange de peur et de questionnement dans on regard inquiet.*



Ce n'est pas possible ...

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle



Dernière édition par Bibliothécaire le Sam 20 Déc - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:26

Coer l'Ange : Dim 21 Sep 2008 - 21:47


L'Ange gisait au sol, presque inconscient, la mort au bord des lèvre... mais il put sentir quelqu'un le prendre dans ses bras, et entendit ce quelqu'un crier... un cri qui lui sembla loin... très loin...
Peu après, de la lumière lui agressa ses yeux clos, et, sentant certaines blessures se fermer, son cœur reprendre un rythme plus régulier et plus fort petit à petit, ainsi qu'une respiration plus prolongée, il se sentit flotter... léviter dans les airs, jusqu'à se sentir déposer sur quelque chose de plus confortable... un lit sans doute...

Il était un peu plus conscient, mais ne pouvait ouvrir les yeux... il n'en avait pas encore la force.
Il ne sentait plus son corps, du moins, il ne pouvait pas bouger, mais il sentait ce qu'on lui faisait...
C'était humide et légèrement froid, ça débarrasse de cette sensation d'être salle... et surtout... ça pique...
Il sentit même son visage se crisper doucement à l'approche des plaies douloureuses...
Soudain, il fut redresser et sentit qu'on lui passait le linge mouillé dans le dos... il sentait sa tête et ses 5 ailes lourdes qui pendaient derrière lui...

Ce fut ensuite au tour des bras, jusqu'à ce que ça s'arrête brutalement à sa main gauche...
Il ne sentit plus qu'on lui passait l'éponge et se souvint de ce qu'il y avait à cette main... à cet annulaire gauche et c'est en y pensant qu'il voulu se réveiller... sans y parvenir.

Après un moment il s'endormit, cauchemardant encore de ces souffrances que lui infligeait Tanédhel la chienne.
Dans son sommeil il bougea légèrement la tête en gémissant et en essayant d'articuler quelques mots...



" Gnn... gnn... Ta... Tanédhel !... Non !... N'a...Nnnn... "


Puis il s'arrêta subitement, à bout d'énergie et de souffle... le poing serré...

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle



Dernière édition par Bibliothécaire le Sam 20 Déc - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:29

Nymfolle : Dim 21 Sep 2008 - 22:26


*Il semblait s'être légèrement éveillé, sans doute le bruit de la bassine mais il ne tarda pas à retourner dans un cauchemar que la jeune femme devinait s'il était bien celui auquel elle pensait.
Elle se releva, sous le choc de ce qu'elle pensait avoir appris lorsqu'elle entendit l'ange marmonner*



Coer l'ange a écrit:
" Gnn..gnn... Ta... Tanédhel !... Non !... N'a...Nnnn... "



*Elle regarda bouche bée l'inconnu qui ne lui semblait plus du tout quelconque et passa doucement sa main dans ses cheveux fins*


C'est vraiment toi alors ? Cette garce t'a à nouveau eu ... N'amour ... C'est pas vrai ...


*Les larmes commencèrent à couler le long des joues de Nymfolle, glissant sur sa peau pour s'écraser sur celle lacérée de Coer.
Elle regarda encore une fois leurs deux bagues qui devaient les lier dans une promesse de fiançailles et de mariage qui n'avait pas abouti par le passé.

Elle repartit remplir sa bassine et commença à retirer le bas des vêtements à l'ange noir en repensant à leur passé, le dénudant complètement et découvrant d'autres abominables tortures sur ses jambes blanches.*



Coer... pauvre de toi ...


*Elle se remit à nettoyer le reste de son corps délicatement et exerçât sur quelques plaies particulièrement laides de légers sorts de soins pour les guérir un minimum.
Cela fait, elle fit apparaitre un sous-vêtement ample qui ne le blesserait par et couvrit son corps d'un drap blanc avant de s'asseoir à ses côté en prenant dans sa main celle de Coer qui portait l'anneau.*



Réveille toi ... ne repars pas dans l'obscurité !
On va te soigner mais me laisse pas tomber ...
Pas encore !
Tu peux résister et survivre ... C'est toi qui m'a appris la sorcellerie ... c'est toi qui m'a appris à voler...
Laisse moi te réapprendre à vivre !
Si je m'en suis sortie tu le peux aussi N'amour ...



*Elle caressait sa main et ses cheveux, les joues couvertes de ses pleurs et de ses inquiétudes, espérant l'arrivée de Thémis ou de Flamina qui pourraient, bien mieux qu'elle, redonner la vie à l'ange meurtri.*

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle



Dernière édition par Bibliothécaire le Sam 20 Déc - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:30

Coer l'Ange : Mer 24 Sep 2008 - 22:44


L'Ange, dans un sommeil très léger, entendit les paroles de Nymf qui lui sembla lointaine, très lointaine... contrairement à cette chose mouillée qui lui tomba sur la joue... une larme... qui pouvait bien pleurer au dessus de lui ?...
Il fronça les sourcils en sentant cette larme perler sur son visage et il sentit aussi son pantalon, ou du moins les restes, se faire enlever pour que Coer apparaisse totalement nu...

Il tenta d'ouvrir les yeux, difficilement... péniblement... et put soulever légèrement ses paupières, voyant son propre corps massacré... La vue de ces ignobles tortures lui donna la nausée et il en referma les yeux, jusqu'à ce que Nymfolle le recouvre...

Il l'a sentit s'installer à ses côtés et prendre sa main, lui caresser les cheveux... une chose qu'il adorait... se faire caresser les cheveux par sa tendre bien aimée...


" ... N'amour... " Appela-t-il, le ton plein d'espoir et de faiblesse...

Et dans un élan de courage, il ouvrit complètement les paupières, voyant enfin sa dulcinée qu'il n'avait plus revue depuis bien longtemps...


" N'Amour... c'est vraiment toi... "

Il soupira, l'air soulagé en refermant les yeux un court instant.

"... Si... si tu es... à mes côtés... je m'en sortirais... " Essaya-t-il de répondre, essoufflé et exténué.
" J... je... je ne veux plus... te perdre... mon Amour...

... te n'aime...
" Termina-t-il en lâchant un autre long soupire de fatigue... Il avait besoin de repos, mais ne voulait pas s'endormir maintenant qu'il avait enfin retrouver sa chère et tendre Nymfolle... à tel point qu'il n'avait même pas encore remarqué qu'elle n'avait plus d'ailes et qu'il ne savait toujours pas où il était...

Il avait du mal à parler, prenant de longues respirations et serra la main de sa Douce avec le peu de force qu'il lui restait... en versant quelques larmes de sang... Tanédhel lui ayant déjà fait pleurer toute les larmes de son corps... une seconde fois...

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle



Dernière édition par Bibliothécaire le Sam 20 Déc - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:33

Nymfolle : Jeu 25 Sep 2008 - 11:08


*Ses paupières semblaient plus lourdes que du plomb et si difficile à ouvrir, quant à sa voix, elle faisait de la peine à l'humaine dont le coeur était serré de cette abomination de plus.
Décidémment, elle les suivait vraiment cette garce et avait décidé de tout faire pour qu'ils ne puissent être heureux.

Nymfolle continuait de caresser doucement les cheveux fins de l'ange meurtri qui, dans un effort ultime, parvint à la regarder et la reconnaître.*



Chuutttt N'amour, ne parle pas, reste calme.
Tu n'as plus de force il faut que tu récupères.
Et je suis là contre toi Coer... tu ne me perdras pas, je te tiens.



*Ces mots d'amour ... Ce qu'ils semblaient lointains.
Les souvenirs moins agréables remontèrent une fois encore à son esprit. Cet instant malheureux où elle s'était retrouvée seule à leurs fiançailles, sans sa présence.
Il pleurait et ses larmes rouge sang recouvraient ses joues dans un horizon de douleur et de mal.

Nymfolle reprit un linge humide et essuya les perles qui s'écoulaient ainsi sur le visage de celui qu'elle avait tant aimé.
Etait-ce toujours le cas ?
Etait-elle prête de confier à nouveau son coeur à cet homme au risque de ne plus jamais le récupérer s'il se brisait une fois encore.
Elle s'était pourtant jurée d'abandonner une fois pour toutes et d'éviter la présence de tout homme.

Mais lui ...

Elle posa un léger baiser sur son front et siffla à la fenêtre del'infirmerie où un aigle bouffon vint se poser.
Rapidement, elle posa quelques mots sur papier.*



Je risque de déplaire à certains mais tant pis !
Je ne peux le laisser mourir et nos prêtresses semblent assoupies.
Va donc chercher le Doc bel aigle !



*Consciente que cette action ne plairait pas aux censurés, elle s'apprêtait déjà à subir les foudres s'il le fallait mais elle ne pouvait abandonner l'ange déchu, même si le mal était un peu en lui, en guerre permanente avec le bien.

Elle retourna auprès de lui et reprit sa main dans la sienne en le regardant.
Il avait vraiment grand besoin de soins.

Entre ses dents elle marmonnait, inquiète*


Dépêche toi l'aigle... et toi d'avantage encore Gillou ...
C'est dans ces cas que vous me manquez encore d'avantage Jugh ... Cedounet ...

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle



Dernière édition par Bibliothécaire le Sam 20 Déc - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:35

Docteur Gilles : Ven 26 Sep 2008 - 10:53


Citation :
"Viens vite à mon secours - Nymfolle"

Je lisais une deuxième fois ces quelques mots écrits à la va vite sur un morceau de papier.

La situation devait être critique pour que mon amie m'invective de la rejoindre de la sorte.

Il était donc indispensable que je fasse diligence pour ne pas la décevoir et pour ne pas arriver trop tard, je n'osais imaginer ma détresse dans une circonstance pareille. Il ne pouvait pas lui arriver malheur une nouvelle fois !

Soit disant passant, ces bestioles à plumes sont trop lentes, pensais-je, elle aurait pu m'envoyer une injonction mentale, j'aurai été mieux informé des tenants et des aboutissants de cet appel au secours.

A la vue de son collier, il était au service de l'infirmerie de la Censure.

Ma main feuilleta rapidement le grimoire de magie blanche que j'avais payé une fortune, mais qui m'était d'une telle utilité pour me déplacer rapidement, très rapidement même.

Voilà, je tombais sur la formule de téléportation.

Je mentalisais les lieux correspondants en la cité de la Censure, relisait une dernière fois l'incantation.


Zorh Al T'nar Gve Morn

Et j'apparaissais directement dans l'hospice.

Nymfolle au chevet d'un homme nécessitant visiblement des soins puissants et urgents.

Pas un mot, deux pas, ma main droite éloigne tendrement Nymfolle, ma main gauche vient se poser sur la poitrine de l'homme alité.


Il est tout juste temps, cet homme est au bord de la mort par épuisement !
Il n'y a pas un guérisseur de permanence en cette infirmerie !


je m'exclame

Son visage me dit quelque chose.

Ma main gauche s'illumine d'une aura rosée qui progressivement l'entoure.

Encore dix secondes, et j'aurai fait le nécessaire pour le physique.

Je me retourne vers Nymfolle

Chut ... Ne dit rien, j'ai bien grandi pendant "ton absence".

J'aurai fait le nécessaire dans quelques instants en ce qui concerne son corps, pour son âme il me semble, si c'est bien qui je crois que tu es la plus à même d'intervenir.

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:39

Nymfolle : Lun 29 Sep 2008 - 10:04


*Un trop long moment s'était déjà écoulé depuis que la sorcière avait envoyé l'aigle bouffon au prêtre. Elle était inquiète, au chevet de Coer et son coeur était empli d'anxiété face au pauvre hère.

Il dormait d'un sommeil agité et Nymfolle se demanda par plusieurs fois si elle ne devrait pas l'attacher pour qu'il ne se blesse pas d'avantage encore mais elle ne pouvait s'y résoudre.

Alors que l'Espoir la quittait petit à petit en ne voyant arriver aucun soigneur, elle se leva, prête à le guérir lui-même s'il le fallait et à épuiser son énergie sur son corps fourbu quand un flash blanc illumina la pièce pour laisser apparaître quelqu'un qu'elle connaissait bien.

Nul besoin de mots, il avait déjà vu. Il repoussa gentiment celle qu'il soignait dès qu'il la croisait sur un champs de bataille et il s'approcha du malheureux allongé pour poser une main sur sa poitrine.

Il semble étonné de l'absence d'un guérisseur tout comme je l'étais la première fois avant d'en comprendre les raisons.*



C'est que... nos guérisseurs soignent sur les champs de bataille...
Gillou ... aide-le je t'en prie !
Je ne t'aurais pas appelé si ce n'était si important pour moi !



*Une aura se répend de sa main vers le corps de mon ami mais la lumière est si crue qu'elle m'empêche de voir ses effets sur l'ange meurtri.
Je regarde le Doc exercer, impuissante et sans m'en rendre compte, mes doigts se croisent dans un ultime Espoir de voir celui que j'aurais déjà épousé si tant de malheurs ne nous étaient arrivés se rétablir et redevenir celui que j'avais connu il y a de cela bien longtemps.*



Oui tu as raison pour son âme... Tu ... Tu l'as déjà vu et connu mon ami !
Il était dans le passé l'un des plus anciens de Libertya ... Il a été mon chef lorsque je suis passée dans le mal ... mais il a également été celui que je devais épouser.
Je ne sais ce qu'il lui est arrivé encore, mais je sais que Tanédhel a juré de nous pourrir la vie !
Je refuse qu'il meure ! Bien qu'il garde en lui une partie de mal, c'est un homme du Bien Gillou ...
Tu l'avais sans doute vu chez les Phénix avant que nous ne disparaissions tous deux ... sauf que ... j'aurais préféré disparaitre avec lui que ... là où j'étais et où je serais encore sans le courage du plus hargneux des crocos.

Je sais les riques que je t'ai fait prendre en te faisant venir ici ... Je te prie de m'en excuser... mais je suis désespérée et je refuse de perdre une fois encore cet homme. Il a déjà tant souffert !



*Nymfolle s'approcha du Doc qui semblait ne plus émettre de rayonnement et d'aura et elle le prit dans ses bras un court instant avant de le regarder avec un petit air triste.*



Je te remercie l'ami ! Même si je ne suis pas toujours d'accord avec tous ceux que tu soignes, il serait peut-être passé de vie à trépas sans toi.


*Elle revint près de l'ange et passa doucement sa main dans ses cheveux en le regardant dormir, plus apaisé.
Elle souleva le drap pour voir comment se comportaient les blessures après l'intervention magiquement musclée de Gillou...*

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:40

Coer l'Ange : Lun 29 Sep 2008 - 21:45


Dans son lit, l'Ange était dans un état second... endormit et pourtant toujours conscient, entendant vaguement les bruits et les voix qui l'entourent.
Ses douleurs l'accablaient de tout son corps et ne pouvait s'empêcher de s'agiter, malgré le peu d'énergie qu'il lui restait...

Soudain, il entendit une arrivée magique et vit un flashe de lumière à travers ses paupières de plomb, entendant alors parler Nymfolle, comme si elle était loin de lui alors qu'elle était juste à coté, prête à sacrifier sa vie pour sauver celle de Coer, comme ce jour à la taverne des rebelles... ce jour où elle a abusé de sas magie et vit ses bras s'écorcher d'eux même pour soigner celui qu'elle aimait...

Peu après, il sentit une main, assez grande et non trop brute... celle d'un homme certes... mais celle d'un mage... Enfin, il allait être soigné.
Une aura rosée et aveuglante l'entoura de tout son être, soignant, fermant toutes plaies chevauchant son corps...
mais malheureusement en laissant quelques cicatrices... celle des plus grosses blessures... qui mettraient du temps à s'effacer complètement...

Une fois qu'il fut passé entre les mains de la magie divine, il fut aussitôt apaisé, cessant de bouger, un petit sourire de soulagement s'afficha sur son visage refait, un visage à la peau pâle, sage, calme, tranquille... angélique... sentant la main de sa tendre Nymf lui caresser ses cheveux fins, longs et noirs tout comme sa personne...

Il s'espaça le temps de quelques minutes avant qu'il ne ré-ouvre les yeux, voyant son Docteur et sa Douce à son chevet, la main toujours dans ses cheveux. Il se redressa doucement, s'appuyant contre son coussin, adossé au mur et prit le temps de souffler.
Il les regarda, ayant peine à reconnaitre le visage du troisième mage qui se tenait debout devant lui, son visage lui disant pourtant quelque chose...


" Merci à toi... cher mage... Maintenant, je te dois la vie à toi aussi... " riait-il presque déjà.

Mais bien qu'il soit soigné, il était toujours prit par la fatigue...
Épuisé, il laissa sa tête partir en arrière pour se poser contre le mur, respirant profondément, savourant le fait d'être en vie alors qu'il y a quelques minutes, il était sur le point de mourir.

L'Ange se retourna ensuite vers Nymfolle, lui décochant un sourire assuré et charmeur, celui qui la faisait fondre... celui qu'elle aimait par dessus tout les autres... un sourire... qu'elle n'avait plus vu depuis tant de temps...

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:42

Docteur Gilles : Mar 30 Sep 2008 - 14:42


Allez pas la peine de rester ici plus longtemps, des fois qu'il vienne à l'esprit de certains de me saluer "amicalement" pensais-je avec un rictus de désapprobation.

Je vous laisse les enfants

déclarais-je

soyez sages

Je mentalisais notre sanctuaire et le confortable fauteuil où j'avais été sollicité par mon amie.

Zorh Al T'nar Gve Morn

Je m'y retrouvais avec la joie d'avoir une fois de plus accompli ma mission.

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:45

Nymfolle : Sam 22 Nov 2008 - 20:19


*Le Doc avait fait merveille comme toujours quand il devait soigner.
L'ange noir semblait moins affaibli bien que la fatigue se lisait encore dans ses yeux et dans son maintien.

Il semblait soulagé de faire encore partie de ce monde et non d'un autre et son sourire charmeur avait une fois encore raison de l'ange à qui l'on avait coupé les deux ailes.

Elle salua Gillou d'un sourire alors qu'il repartait aussi vite qu'il était arrivé et elle s'assit auprès de Coer en lui tenant la main.

Le silence les porta un cours instant alors qu'elle l'observait*



Ca va mieux N'amour ?
Que t'est-il donc arrivé à nouveau ?
Est-ce que c'est ... ? Enfin, comme toujours je suppose...
Elle... elle m'a eue aussi et c'est mes vieux amis de la censure qui m'ont recueillie et soignée.

Mais... j'ai eu moins de chance que toi je crois...



*Une larme s'écoula alors qu'elle passait doucement sa main sur les longues ailes de Coer.
Dans son esprit, les images de ses premières leçons de vol et de leur passé commun continuaient de défiler à toute vitesse, laissant un goût amer à cette nouvelle existence qui avait commencé sans lui à ses côtés. *



Une fois encore, je t'ai cru perdu complètement.
Le destin refuse que nous puissions être côte à côte depuis tant d'années N'amour ...
J'en viens à ne plus savoir ce que l'on doit faire.
Cela fait déjà si longtemps que l'on devait se fiancer, se marier... et ... rien finalement.

Je suis heureuse que tu sois en vie mais je ne sais trop ce que cela augure pour l'avenir.
Enfin soit ...

Je suppose que tu dois te reposer. Tu peux rester ici ou venir dans ma cabane. il y a assez de place et je veillerai sur toi.
Mais je crois que nous allons devoir parler mon cher Coer...



*Ce disant, elle chipotait à la bague ailée qu'elle portait au doigt et qu'elle n'avait pu se résoudre à ôter en souvenir de lui.

Était-il possible qu'un jour ils puissent être heureux ou le sort continuerait-il de s'acharner contre eux ?*

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:48

Coer l'Ange : Mer 26 Nov 2008 - 00:16


L'Ange était adossé à l'oreiller, le regard dirigé vers celle qu'il avait jadis aimé et qu'il aime d'ailleurs toujours, son sourire préféré aux lèvres. Le silence régna un instant, Coer respira profondément, prenant son expiration pour un souffle de vie.


Nymfolle a écrit:
Ca va mieux N'amour ?
Que t'est-il donc arrivé à nouveau ?
Est-ce que c'est ... ? Enfin, comme toujours je suppose...
Elle... elle m'a eue aussi et c'est mes vieux amis de la censure qui m'ont recueillie et soignée.

Mais... j'ai eu moins de chance que toi je crois.

Une fois encore, je t'ai cru perdu complètement.

Il répondit à sa Nymf d'un ton plus calme qu'à son habitude, la fatigue obligeant...

" Oui ça va mieux N'amour, merci...

Oui.. c'est encore elle... dans une autre planque encore plus horrible...
J'ai cru que j'allais y rester aussi... Mais... étrangement... Je pensais beaucoup à sortir, à dehors, et surtout à toi que j'avais été forcé d'abandonner encore une fois... Et soudain, une fois alors que je gisais au sol, attendant péniblement le moment où mes bourreaux viendraient me chercher, que... j'ai cru t'entendre... pas très loin... juste dans le couloir d'à coter qui mène dans la salle de torture...
"

L'Ange sentit la Nymf lui caresser l'aile, le visage et les yeux plein de tristesse... C'est à ce moment qu'il remarqua qu'elle n'en avait plus...

"C'est dés ce moment que j'ai décidé de me rebeller contre cette Chienne, quand j'ai sentit qu'elle t'avait eu toi aussi... et malheureusement j'avais raison...
Je me suis entrainé dans ma cellule, ma puissance à augmenté à tel point que j'ai gagné d'autres ailes... Par contre toi...
Je ne lui pardonnerai jamais de t'avoir fait tant souffrir...
"

L'Ange lâcha une larme rien qu'à l'idée que sa bien aimée ai put être torturée...


Nymfolle a écrit:
Le destin refuse que nous puissions être côte à côte depuis tant d'années N'amour ...
J'en viens à ne plus savoir ce que l'on doit faire.
Cela fait déjà si longtemps que l'on devait se fiancer, se marier... et ... rien finalement.

" Tu sais N'amour... le destin peut bien faire ce qu'il veut... Je m'acharnerai contre lui ! Car malgré tout ce qu'il nous arrive... je ne cesse de t'aimer...
D'ailleurs... si tu n'étais plus de ce monde...je serais déjà mort depuis bien longtemps...
Sans toi je n'ai aucune raison de vivre...
" Dit-il d'un ton sincère en la regardant dans les yeux, le regard animé par la flamme vive de l'amour qu'il lui porte toujours.

" Pour l'avenir... laissons lui le temps d'arriver." Répondit-il avec son sourire en coin.


Nymfolle a écrit:
Je suppose que tu dois te reposer. Tu peux rester ici ou venir dans ma cabane. il y a assez de place et je veillerai sur toi.
Mais je crois que nous allons devoir parler mon cher Coer...

" Oui... et je préférerai ta cabane bien évidemment. Depuis le temps que je rêve d'être à nouveau près de toi... " Dit l'Ange en s'asseyant brutalement, prit ensuite d'un vertige soudain à cause duquel il faillit tomber du lit.

Son équilibre se rétablit assez rapidement, prêt à suivre Nymf, avec un peu d'aide si besoin est...

Il ne savait s'ils aillaient tout deux pouvoir vivre ensemble et heureux sans que le destin s'acharne sur eux encore et encore... mais c'est tout ce qu'il espérait... vivre en paix avec celle qu'il aime !

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:49

Nymfolle : Mer 26 Nov 2008 - 18:21


*Alors qu'il lui racontait les événements qui s'étaient produits, elle repensait aux bruits qu'elle avait entendu dans la cellule voisine à la sienne et elle devint plus pâle qu'une morte en se rendant compte qu'elle aurait pu le libérer le jour où elle s'est enfouie péniblement pour rejoindre Sverker et les censurés.

Elle laissa glisser sa main sur le visage de Coer en frissonnant.*



Oh comme je m'en veux !
Si j'avais su que tu étais à côté...
Si j'avais ...



*Le silence plana quelques instants au-dessus de l'ange et de la déchue*


Ma souffrance, c'était d'avantage de te croire mort que d'être torturée, même si ces blessures ont failli causer ma mort.
Si j'avais eu conscience que tu étais en vie, je ne lui aurais pas laissé le plaisir de voir mes larmes et d'entendre mes cris de douleur N'amour.



*Elle essuya du bout des doigts la larme qui s'était échappée du regard de son bien aimé et le regarda avec un léger sourire. Elle passa doucement son bras autour de la taille de l'ange noir et l'attira vers elle.*


Allez viens ...
Pas question de te laisser ici, il y a un peu trop de passages pour que je puisse te retrouver et te soigner.



*En prenant garde à ne pas aller trop vite et à ne pas lui faire mal, elle sortit de l'infirmerie et se dirigea vers un gros arbre pas très loin.
Un escalier montait depuis le sol jusqu'à une plateforme de bois qui servait de plancher au rustique habitat.*



Je sais que ça ne ressemble en rien à notre repère N'amour, mais c'est un lieu bien agréable quand même.


*Arrivés en haut, elle l'aida à se mettre dans le hamac et fit apparaître quelques fruits.*


Tu dois être affamé ...


*Elle se mit alors à rire remarquant qu'elle venait de lui faire traverser une partie de l'antre des Censurés en tenue fort peu habillée puisque l'ange noir n'avait pour tout vêtement que le caleçon qu'elle avait invoqué et un drap qui lui servait un peu de cape.*



Désolée, je ne suis pas éveillée là. Tu aurais pu me dire que tu n'avais pas grand chose sur le dos N'amour.


*Tout en riant, elle grimpa dans le hamac et se glissa auprès de Coer en glissant tendrement sa main sur son ventre avec la douceur d'un voile qui le caresserait.
Elle blottit son visage au creux du cou de son bien aimé et y posa un doux baiser en murmurant.*



C'est si bon de te retrouver N'amour ! Et si bon de sentir la douceur de ta peau sous mes doigts.
J'avais presque oublié cette divine sensation...



*Elle lui sourit et, fermant doucement les yeux, elle s'approcha de lui pour l'embrasser tendrement en caressant ses cheveux*

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:53

Coer l'Ange : Mer 3 Déc 2008 - 16:57


L'Ange ferma les yeux en sentant la douce caresse de la Nymphe, l'air de profiter de cette tendresse qu'il n'avait eu depuis tellement longtemps... les seules caresses qu'il eu étant celles de fouets et martinets aussi originaux les uns que les autres...

" Tu sais N'amour... Je ne t'en veux pas... et tu ne dois pas t'en vouloir non plus... tu n'avais aucun moyen de deviner que j'étais dans la cellule voisine...
Et moi-même je n'avais pas la force de te le faire remarquer... Les seuls moments où j'étais debout... c'est quand les gardes me portaient vers la salle des tortures...
" Dit-il gentiment.

" Et puis... c'est la preuve que nous sommes fait pour être ensemble, puisque même sans le savoir, dans la douleur, nous étions côte à côte... " Ajouta-t-il suivit d'un sourire.

Nymfolle invita ensuite le ténébreux à se rendre dans sa cabane pour mieux s'occuper de lui. Il avait peine à marcher, appuyé sur sa bien aimée ils se rendirent dans son antre, un arbre majestueux entouré d'un escalier menant à la cabane... rustique mais qui ne manquait pas de confort.

La déchue aida l'Ange noir à s'installer dans le hamac dans lequel il s'affala d'un coup, légèrement encore torturé par la douleur.


Nymfolle a écrit:
Je sais que ça ne ressemble en rien à notre repère N'amour, mais c'est un lieu bien agréable quand même.

" Ce n'est pas grave" répondit-il, en regardant le paysage
" La vue est magnifique. "

Elle fit ensuite apparaitre quelques fruit qui firent immédiatement saliver l'Ange qui n'avait plus rien avalé depuis des jours.

" Euh... j'ai un peu faim, mais ça va. " Répondit l'Ange avec politesse, trahi par son ventre mécontent qui gronda aussi fort que l'orage.

" Euh... tu peux me passer une ou deux pommes... enfin euh... passe moi le panier ! " Demanda-t-il gêné par le grondement de son estomac aussi vide que le néant.

" Et puis... si tu as quelques fioles de mana... pour moi récupérer quelques sort....et des vêtements ^^ " Ajouta-t-il encore plus gêné en remarquant qu'il était presque aussi nu qu'un vers...
" Heureusement que j'ai mes 5 ailes pour me tenir au chaud... "

La Nymf finit par rejoindre l'Ange dans le hamac, se blottissant dans ses bras et laissant ses doigt parcourir son ventre.


Nymfolle a écrit:
C'est si bon de te retrouver N'amour ! Et si bon de sentir la douceur de ta peau sous mes doigts.
J'avais presque oublié cette divine sensation...

" Oui, c'est si bon de te retrouver après tant de temps. Sentir ta peau contre la mienne... et ta poitrine contre mon torse, me laissant sentir battre ton cœur aimant, à l'unissons avec le mien...
C'est pour l'amour que tu me porte...que je pourrais survivre à toutes les souffrances que Tanédhel ou quelqu'un d'autre pourra m'infliger...
"

Elle se serra près de lui... il l'a prit dans ses bras... ils s'embrassèrent tendrement... il se laissa caresser les cheveux...il les couvrirent de ses ailes...

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:54

Nymfolle : Mer 3 Déc 2008 - 22:40


*Elle souriait, heureuse de cette proximité si agréable et de ces mots d'amour qu'elle ne se lassait pas d'entendre en toutes circonstances.

Alors qu'elle lui proposait quelques fruits, elle avait entendu le grognement sourd sortant de son ventre, aussi audible qu'un torrent s'écoulant sur des pierres.

Elle se mit à rire et lui tendait plusieurs fruits avant de se recoucher contre lui, l'entourant de ses bras fins et glissant sur son ventre en souriant quelques fioles de Mana qu'elle portait à la ceinture en tout temps.*



Prends le temps de récupérer mon cher amour, je ne risque pas de m'enfouir rassures toi Smile
Pour les vêtements ... un drap pour te reposer en attendant devrait suffire, je chercherai plus tard si tu me le permets ... Je ne voudrais pour rien au monde m'éloigner un instant...



*Il allongea ses ailes pour les couvrir tous les deux et elle se mit à les caresser longuement en le regardant un peu tristement.

Se rapprochant de lui, elle vint se coller contre son torse et l'embrassa tendrement.*



Comment as tu fait décidément... Cinq ailes ... Alors que moi plus aucune ...
Il ... Je ne savais pas qu'il y avait moyen d'augmenter son nombre d'ailes ainsi ...



*Une larme s'écoula doucement sur la joue de la nymphe avant de s'aplatir sur le torse de son aimé.
Elle se releva légèrement et ôta son dessus avant de se tourner pour montrer à son cher ange les restes pitoyables de ses magnifiques ailes.*

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:55

Nymfolle : Dim 7 Déc 2008 - 14:06


L'Ange prit les quelques pommes que lui tendit la nymphe et les posa à coté de lui dans le hamac, en prenant et la croquant à pleines dents, les canines un peu plus longues qu'avant, lui donnant des airs de vampire... (son coté noir qui ressort un peu plus sans doute... ^^
Son ventre se tut enfin et apprécia le simple fait de manger et de boire une fiole de mana entre deux pommes.


Nymfolle a écrit:
Je ne voudrais pour rien au monde m'éloigner un instant...

" Moi non plus mon cher amour, je ne veux plus te quitter. Soyons toujours ensemble... dans le meilleur comme dans le pire...

...Et terminons ce que nous voulions faire jadis...
"

Allongeant ses ailes sur leur deux corps, la Nymf afficha une mine triste en caressant les grandes étendues de plumes avant d'embrasser l'Ange noir.


Nymfolle a écrit:
Comment as tu fait décidément... Cinq ailes ... Alors que moi plus aucune ...
Il ... Je ne savais pas qu'il y avait moyen d'augmenter son nombre d'ailes ainsi ...

" Oui... il y a un moyen d'augmenter son nombre d'ailes... mais en fait, ce n'est pas vraiment leur nombre que tu augmente... c'est ta propre puissance... "

La Nymphe le regarda d'un air interrogateur...

" En fait, pour que d'autres ailes me poussent dans le dos, je me suis entrainé dans ma cellule avec le peu de force qu'il me restait. Ensuite j'ai canalisé cette puissance et l'ai placé dans une aile... une nouvelle aile...

C'est ce qu'on appelle donc des "Ailes de puissance"...
"

Sur ces paroles, Nymfolle retrouva légèrement le sourire, se disant qu'elle pourrait sans doute récupérer ses ailes.

" Mais... pour t'en faire, il te faut tes ailes de bases... malheureusement, Tanédhel te les a amputées...
Tu devras terminer ta vie en tant que simple humaine...
" Dit il en posant sa main entre les deux moignons d'ailes, usant de sa magie pour les résorber dans une lueur noire comme les ténèbres...

Et son visage retrouva sa mine triste encore une fois... les yeux rougissant, laissant s'échapper une larme, rendant l'Ange mal à l'aise.


" À moins que... je pense qu'il y à un moyen de récupérer tes ailes... un moyen appelé le " Pacte des Anges "
Annonça t-il, en laissant une suspension... entamant une autre pomme...

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:56

Nymfolle : Dim 7 Déc 2008 - 20:19


*La Belle avait écouté attentivement ce que lui disait son bien-aimé, tantôt triste, tantôt bienheureuse d'apprendre que peut-être...

Ainsi, il serait possible pour elle de récupérer ses chères ailes qu'elle aimait tant ?

Elle regarda Coer alors qu'il mentionnait de ce pacte.
Son visage se ranima et elle glissa sa main dans celle de celui qui aurait du déjà partager sa vie depuis si longtemps.

Alors que leurs mains se joignaient, les deux bagues magiques surmontées d'une turmate se joignirent et leurs ailes s'emmêlèrent et se mirent à grandir pour lier totalement leurs mains, les entourant d'anneaux argentés magiques.

Se rendant compte de cela, Nymf regardait bouche bée ce qu'il se passait alors que le métal continuait de grimper autour de leur corps, collant l'ange et la déchue l'un contre l'autre en les entourant.*



N'amour ! qu'est-ce qu'il se passe ? nos bagues !


*Sa voix était paniquée alors que les fils se nouaient pour finalement former autour d'eux une boule de métal compacte dont il leur était impossible de sortir?

Un flash se fit voir et les tourtereaux s'endormirent d'un coup, assommés par la magie des lieux.

Ils ne surent pas combien de temps avait passé, mais ils se réveillèrent dans les bras l'un de l'autre dans une chambre au mobilier en bois ancien. Leurs bagues étaient tout à fait normales mais les deux sorciers ne pouvaient ignorer la magie qui les entouraient.

Nymf se leva et passa sa tête par la fenêtre.

Ils semblaient être dans un manoir ancien, entouré de haies et d'une sorte de bulle magique transparente dont, elle le devinait, il leur serait impossible de sortir sans accomplir une mission.

Elle se dirigea vers Coer et glissa tendrement sa main sur son visage avant de poser un baiser sur ses lèvres*



Mon cœur... réveilles toi ... quelque chose de bizarre s'est produit...

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 19:58

Coer l'Ange : Mer 17 Déc 2008 - 02:01


À peine il eu mentionné le nom du Pacte, que la déchue fut déjà ravie de voir là une lueur d'espoir pour elle de récupérer ses chères ailes perdues...
Elle introduit sa main dans celle de l'Ange Noir et se serra un peu plus prêt de lui, la joie l'emplissant légèrement.

Mais soudain, leurs bagues s'entremêlèrent, lièrent leur main et avant bras et formèrent une bulle de métal aux lueurs cristallisées, la Nymphe prit peur, mais Coer resta calme pour la rassurer, plaçant son autre main derrière sa tête et la posant sur son torse.
Alors suivit un Flash de lumière apparemment divine dont la magie plongea les amoureux dans l'inconscience...

Coer dormait bien tranquillement quand il sentit sa douce l'embrasser et lui susurrer à l'oreille qu'un événement étrange venait de se produire.
En effet, il était confortablement installé dans un lit à Baldaquin en bois ancien, Nymfolle à moitié couchée sur lui - position qui ne le déplaisait pas du tout ^^ - dans une chambre au plancher de bois ancien et emplie de meubles eux aussi en bois ancien...

La Nymphe se poussa légèrement pour laisser l'Ange se lever. il regarda un peu partout dans la chambre et étrangement, il y avait là tous leurs effets personnels... voire même de nouveaux dont ils avaient besoin.
Le ténébreux y retrouvait ses vêtements noirs, son bâton et sa baguette, sa harpe Angélique, sa bibliothèque débordante de livres de sorts et autres grimoires ancestraux,... tandis qu'elle regarda par la fenêtre...

Il la rejoignit aussitôt, derrière elle, lui posant les mains sur les hanches et regarda par la fenêtre l'immense domaine qui s'étendait alors devant leurs yeux...


" Mais où sommes nous ?... " Demanda l'Ange, curieux et époustouflé par l'immensité de la région qui sembla n'appartenir qu'à une personne, voire même à une famille...

De leur fenêtre, ils avaient une vue imprenable sur l'ensemble des terres ; foret, marais, lac, plaines, un jardin horriblement grand et même une source thermale et un labyrinthe... et qui sait s'il y en eu encore plus ?

En se concentrant, l'Ange Noir essaya de détecter des présences humaines dans les environs... mais rien n'y fit... ils étaient bel et bien seul dans cet endroit...

En continuant d'examiner les lieux, ils découvrirent qu'ils étaient en fait dans un vieux manoir aux allures baroques et gothiques, éclairé pas une lune argentée et tout entouré de brume qui donnait à cet endroit une atmosphère lugubre et effrayante... une atmosphère des plus plaisantes aux yeux du ténébreux et de la déchue...

Après ce moment d'analyse et de questionnement, les deux amants se regardèrent, l'Ange Noir prenant sa dulcinée dans ses bras et lui baisant le front brisa le silence qui avait prit place :


" Pourquoi sommes nous ici ?... Que devons nous faire ?... "

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 20 Déc - 20:00

Nymfolle : Jeu 18 Déc 2008 - 01:19


*Son bien-aimé n'avait pas attendu longtemps avant de se lever, malgré le regard expressif qu'il avait pu lui lancer et qui en disait long sur ce besoin qu'il avait lui aussi de se retrouver avec elle, juste seuls, tous les deux.

L'ange déchue se dirigea vers la fenêtre, rejointe peu après par Coer qui avait constaté, avec plaisir, que leurs effets avaient été transportés avec eux en ces lieux mystérieux.*

Devant leurs yeux émerveillés s'étendaient les jardins et merveilles jouxtant ce qui semblait être un manoir sombre et mystérieux, sans doute un peu comme eux-mêmes l'étaient.

Le lieu semblait avoir été sorti droit de leurs esprits tel qu'ils pouvaient imaginer ce qu'étaient leurs désormais fort longues vies.

Alors que le couple échangeait un regard interrogateur, se collant l'un contre l'autre pour se retrouver dans une sécurité toute relative par rapport à ce lieu étranger, un grondement secoua le manoir tout entier et une lumière sombre illumina intensément la pièce, aveuglant les deux tourtereaux.

Nymfolle se serra contre Coer en fermant les yeux jusqu'à ce que l'éclat disparaissent, laissant face à eux, petite et presque misérable, mais noire et lumineuse à la fois, une petite ange noire qui ne semblait qu'une enfant esseulée et effrayée.



La déchue s'écarta de son amour pour s'approcher de la petite qui prit alors une voix douce et sévère à la fois, emprunte de la maturité de milliers d'années.*



"Je suis auprès de vous aujourd'hui pour exprimer la voix du Destin et celle des Anges Ténébreux de ces terres.
Depuis trop longtemps, vous avez ignoré votre Destinée et êtes passé à côté de ce que vous deviez réaliser à cause des tourments que la Bête vous a fait subir.
Tous deux pour le Bien et pourtant habités par le Mal, vous avez payé les crimes des habitants des Terres Argentées trop longtemps.
Nous ne pouvions intervenir dans ce monde et avons du user de la magie pour vous emmener à l'écart sans que personne de vos amis ou ennemis ne puissent le savoir.
Vous êtes des Elus du Bien, présents pour abolir et censurer le Malin et la Bête. Vous avez éliminé à nombreuses reprises des ennemis et échappé souvent à la Mort."



*L'enfant approcha de Nymfolle et glissa sa main sur les moignons d'ailes qui restaient visibles*


"Le prix que vous avez eu à payer fût la mort, la souffrance, la torture, la perte de vos chers ... mais grâce à vous, une partie du Mal a été vaincue et la Bête ne peut se terrer plus longtemps sans riposter.
La guerre est loin d'être gagnée et vous faites partie de l'armée d'Elite qui affrontera les tourments de l'Enfer lors de la bataille finale.
Nous ne somme pas ingrats... Ce lieu est à vous et pour vous, magique et accessible uniquement aux moyens d'énigmes, de sortilèges... et de vos bagues.
Vous seuls pourrez téléporter ici ceux de votre choix.
Cependant, avant de pouvoir jouir de telles faveurs, vous devrez accomplir votre Destinée et retrouvez vos statuts ..."



*Les deux déchus se regardèrent avec incompréhension. Que voulait donc dire l'envoyée par là ? Se pouvait-il que ce ne soit qu'un piège de plus ? Quel étaient ce Destin et ces statuts dont elle parlait ?
Et surtout ... pourquoi ici ? Pourquoi maintenant ?

Nymfolle glissa sa main dans celle de Coer et la serra en regardant fixement l'enfant, ne sachant quelle attitude adopter face à cette nouvelle épreuve étrange ...*

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Lun 22 Déc - 13:25

Coer l'Ange : Lun 22 Déc 2008 - 13:23


Ils regardaient tout deux le vaste domaine à travers la grande fenêtre, jusqu'à ce que jaillit une étrange lumière sombre au milieu de la pièce... Une lumière des plus ténébreuse et malsaine, une lumière éclatante de noir aux reflets mauves d'où apparu une petite fille, ange noire aux trait de chérubin, mais pourtant à la voix aussi murent que les fruit qui, seuls, tombent de l'arbre...

Cette envoyée vint avec un message, si clair et pourtant si vague... Un message dont ils savaient déjà tout et pourtant dont ils n'avaient jamais pensé...

À la fin de son discours, Coer sentit sa Nymf se serrer contre lui, il la serra un peu plus dans ses bras afin de la rassurer et dut prendre à son tour la parole :


" Destin... notre Destinée ? Récupérer nos Statuts ? Mais qu'est ce donc tout ça ?...
Pour les ailes de ma tendre bien-aimée, j'avais déjà prévu le Pacte des anges... mais à quoi d'autres pensez vous ?
"

L'Ange s'interrompit un instant avant de reprendre :

" Et puis... merci pour cette générosité... ce vaste domaine... pour nous deux... c'est... énorme ! "

Sur ce, l'envoyée répondit :


" Le Pacte des Anges... faites donc si vous êtes certain de vouloir faire ce sacrifice.
Ensuite vous devrez vous promettre ce que vous n'avez encore pût...
Et en plus de la Bête que vous devrez affronter pendant l'assaut final, peut-être devriez vous vous débarrasser de celles qui sommeillent en vous.
"


La petite ange gardait un ton assez froid et très distancié, voire même des airs de supériorité à faire froid dans le dos.

" Ce domaine n'est qu'un modeste dédommagement pour toutes les souffrance et les peines que vous avez subies.
De plus il vous servira de refuge afin d'échapper à la Bête et de ne plus y être confronté avant le moment voulu.
"
Ajouta-t-elle.

L'Ange noir resta sur place ne sachant quoi ajouter, laissant le loisir à Nymfolle de répondre...

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Sam 27 Déc - 2:18

Nymfolle : Sam 27 Déc - 00h30


*Nymfolle ne savait trop que dire et tentait d'ingérer la multitude d'informations qu'ils venaient de recevoir tous les deux.
Ainsi on voulait qu'ils redeviennent tous deux anges à part entières et se défassent du démon qui les habitait.
Et ce qu'il n'avait pu faire ? Leurs fiançailles ?
Oui, ce pouvait être ça.

Alors que Nymfolle réfléchissait, l'ange noire se mit à disparaitre petit à petit, ne laissant pour informations que quelques mots.*



Trouvez le chemin...


*Un éclair et elle disparut complètement, laissant les tourtereaux seuls.*


Je ... pense qu'on doit trouver le chemin pour entrer et sortir d'ici en fait mon bien-aimé... Mais c'est... si étrange !
Je suis perdue, je ne sais trop que faire là...



*Elle lâcha Coer et s'éloigna de lui pour découvrir un grimoire ancien qui se trouvait au milieu de leurs affaires.
Plusieurs symboles énigmatiques s'y trouvaient et il semblait qu'il était la clé qui leur permettrait de faire des allers et retour, mais également de faire venir leurs amis en ce lieu.

Une petite mention se trouvait à la première page du grimoire, indiquant qu'il ne pouvait matériellement quitter le manoir ou se trouverait désintégré.*



N'amour... permets nous un aller-retour afin de voir si cela fonctionne... Je refuse d'être coincée ici à vie, même si c'est avec toi mon tendre amour !


*Elle lut plusieurs fois la formule pour la mémoriser et s'approcher de l'ange noir, glissa ses deux mains dans les siennes et ferma les yeux*


Ihkrr Rahr Memnou Transporte nous en l'antre de la Censure.


*Un vortex se forma juste à côté des deux anges, un véritable tourbillon de couleur qui les attira tout deux en son centre par une force incroyable avant de les laisser retomber lourdement sur le plancher de la cabane de la censurée.*


Nom d'un aiglon bouffon ! Je ne voulais pas y croire... mais ce n'est donc pas un rêve !


*La sorcière s'assit à même le plancher, la bouche ouverte et les yeux ronds en regardant Coer.*


Je ... euh ... y faut qu'on parle nous ...
Nos fiançailles, le pacte, nos démons... c'est de cela dont-il parlait cet ange n'est-ce pas ...

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Bibliothécaire
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 518
Age : 25
Localisation : Dans la Bibliothèque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Lun 29 Déc - 4:30

Coer l'Ange : Lun 29 Déc - 04:27


... Un éclair et pouf ! Coer en sursauta presque, l'envoyée disparu...
Nymfolle dit enfin quelque chose, mais l'ange noir n'entendit rien, encore stupéfait par la venue de cette ange.
Soudain il sentit sa bien aimée s'écarter de lui, il reprit ses esprits, tendis qu'elle feuilleta un grimoire vieux et remplis de toute les connaissances magiques du monde... ou du moins il le paraissait.

Le Ténébreux en profita pour fouiller dans la garde-robe et enfila quelques vêtements.
Elle revint près de lui et ils se prirent les mains, et à coup de formule, elle fit apparaitre un vortex dans lequel ils furent instantanément aspiré.

Réapparaissant dans la cabane de la Nymf, l'Ange et la Déchue tombèrent lourdement sur le plancher


* Aï ! Arf... Décidément, ils veulent veulent me tuer. * Pensa Coer en souffrant le martyre a cause de ses blessures récentes.

" ... Ouch... " Lâcha-t-il ensuite sans pouvoir se retenir.

" Nom d'un aiglon bouffon ! Je ne voulais pas y croire... mais ce n'est donc pas un rêve ! " S'exclama soudain Nymfolle, suivit de la réponse de son N'amour

" ...Effectivement... Cela n'en est pas un... la douleur est bien réelle... " Ironisant un peu et en se relevant avec un peu de peine.

Il alla s'assoir dans le hamac pour être plus à l'aise, reprenant une pomme pour terminer sa restauration interrompue, tendis qu'elle resta assise, le regard pensif, puis les yeux exorbités en se retournant vers lui.


" Il faut qu'on parle ! " Dit elle tout à coup. Le cœur de l'Ange noir battit d'un coup fort et intense à l'entente de cette phrase qui annonce toujours un drame... le stress l'envahissant petit à petit...

" Nos fiançailles, le pacte, nos démons... c'est de cela dont-il parlait cet ange n'est-ce pas... " Ajouta-t-elle sur un ton calme et quelque peu interrogé...

" Parler ?... il n'y à rien à dire sur nos démons, nous devons juste les combattre... mais ne me demande pas comment...

Sur le Pacte... d'accord il y en à assez à dire sur lui...
" Continua-t-il finissant sa phrase en prenant un ton un peu plus grave pour la suite

" Tendis que pour nos fiançailles... " Il se releva et s'approcha d'elle.
" Cela n'a pas changé n'est ce pas ?... " Il posa une main sur sa joue
" Tu m'aime et veux toujours te marier avec moi ? " Continua-t-il en posant son autre main sur son cœur...


" Et puis... je pense que nous devrions retourner là bas... Je suis sûr que nous y trouverons toutes les réponses à nos questions... "

Il se tut, laissant sa Nymf répondre et attendant qu'elle les retransporte au Manoir...

_________________



Shirôe Tsubasa


Prince de l'Ombre, Commandant de l'Escadron Noir, Gardien du Rempart et de la Citadelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naito-no-library.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...   Aujourd'hui à 5:35

Revenir en haut Aller en bas
 

[La Censure] Une créature abandonnée... Un événement étrange...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Censure implicite!
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naito No Library :: Archives des mondes RP :: Sarwyen-